Voir le Désir de Contrôler

Mettre à profit la Clarté

Avec la nouvelle capacité de voir clairement ce qui se passe en soi à un instant T, il devient aussi possible désormais de distinguer les pensées et comportements associés au désir de contrôler.

Nous avons tendance à le nier, mais c’est une attitude qui est profondément ancrée.

Que ce soit notre enfant, notre femme, notre animal de compagnie, une discussion, ou autre, nous avons tendance à vouloir contrôler sa direction, ses choix, sa volonté.

Ceci est bien évidemment un héritage transmis au travers de l’éducation sous sa forme actuelle puisque la quasi-totalité de nos pas a été elle aussi contrôlée. Que ce soient nos parents, nos instituteurs, nos professeurs, les lois, les règles, ou plus généralement les nouveaux repères donnés par la société, nous avons été assénés de choix imposés. Chacun de nos pas, paroles et actions étaient constamment observés, jugés, et corrigés. Comment ne pas être influencé ?

 

Tout comme les peurs, être capable de voir la pensée associée au désir de contrôler, c’est être capable de ne pas se laisser emporter, et de laisser la pensée et le désir véhiculé se dissiper.

C’est, petit à petit, se libérer d’une énorme quantité d’énergie dépensée inconsciemment chaque journée. C’est apprendre à vivre dans une plus grande simplicité avec la capacité d’apprécier « ce qui est ». C’est améliorer nos relations, et ne plus se faire piéger par les attitudes identiques qui s’animent aussi chez autrui.

 

C’est au final tout autant d’énergie libérée pour se focaliser sur ce qui est réellement important.

Aide complémentaire au livre « ESPÈCE D’ABRUTIS ou le Réveil de l’Humanité » :

 

Ici, pas de meilleure pratique que d’employer les pas précédents évoqués lors de l’étape aidant à Retrouver la Clarté.

C’est en les maitrisant suffisamment que se développe la Conscience et la Présence : les seuls moyens de toujours mieux observer les pensées inconscientes qui viennent s’immiscer dans notre volonté, et dans nos actions chaque journée.

 

Plus la Conscience et la Présence sont cultivées, plus il devient aisé d’identifier le désir de contrôler parmi les nombreuses pensées par lesquelles nous sommes constamment animés.

C’est uniquement à ce stade avancé que l’on parvient rapidement à dissiper toujours plus rapidement les attitudes inconscientes les plus ancrées, au point de finalement s’en libérer et de pouvoir évoluer.

 

Pas de secret. La pratique, la pratique et encore la pratique. La vie de tous les jours offre le meilleur terrain de jeu pour pratiquer.

 

Parvenez-vous à voir ces pensées et le désir de contrôler ?

© C.C. Atman | Voie Nature - Tous droits réservés.