La Notion de Durée du Voyage

Parce que la question se pose naturellement...

Ce thème est très brièvement abordé dans le livre, et en voici la raison.

Il est naturel de s’interroger sur la durée nécessaire pour accomplir un tel voyage.

Ce ne doit cependant pas être la priorité.

Le livre valorise régulièrement l’importance de la qualité à viser plus que la quantité à acquérir. Il met souvent l’accent sur la nécessité de se concentrer sur le voyage en lui-même plus que sur la destination. C’est une notion-clé à conserver à l’esprit.

 

Il y a néanmoins une durée d’accomplissement, c’est inévitable. Elle peut être de quelques mois comme de plusieurs années. Tout dépend d’où vous partez.

La vie vous a peut-être déjà appris à intégrer certaines étapes clés développées ici. Il sera bon toutefois de les renforcer si elles ne sont pas complètement appliquées, mais cela réduira assurément la durée totale exigée.

Comme abordé au cours du livre et de ses compléments ici, il y a évidemment un facteur qui peut aider significativement à accélérer la durée : l’argent.

Je vous arrête tout de suite, l’argent ne peut pas acheter ce que vous devez accomplir pour accéder pleinement à vos qualités et talents innés ainsi que pour réaliser tout votre potentiel. En revanche, comme il est expliqué ici et dans le livre, l’argent est fondamentalement, comme tout ce qui nous entoure, une énergie. Une énergie convertie en papier. C’est ce qu’est véritablement l’argent : un travail accompli et le temps qu’il a demandé. Il ne peut donc pas acheter les étapes que seuls vous devez parcourir et expérimenter, mais il peut être converti en temps totalement libéré, et consacré à effectuer ce voyage. Seulement ici l’argent peut intervenir pour accélérer le processus et les résultats escomptés.

Cela dit, le livre a été écrit pour faire face à la réalité d’aujourd’hui. Rares sont ceux et celles qui ont plusieurs dizaines de milliers d’euros de côté ou la possibilité de prendre une année sabbatique pour se dédier totalement à la recherche de leur Vraie Nature.

Si cette possibilité vous est donnée, alors oui, il est hautement recommandé de convertir cet argent en un temps de libération totalement dédié, non pas à des vacances bien méritées qui ramèneraient assurément à la case départ une fois écoulées, mais à un espace/temps libéré des responsabilités et des préoccupations mondaines.

Cet espace créé améliorera les circonstances nécessaires pour Retrouver la Clarté, pour Voir la Corruption, pour Se Recréer puis pour Transformer sa Destinée selon une durée bien plus écourtée. Le succès est garanti à l’unique exception qu’une intention claire de « trouver sa voie » est bien portée en soi dès le début puis chaque jour, et que vous osez explorer pleinement tout ce qui s’offre à vous durant le temps imparti. Sans quoi, le temps va passer et rien n’aura concrètement évolué. Il n’est pas important qu’absolument tout soit déjà concrètement enclenché ou réalisé à la fin de cette durée.

Ce serait l’idéal, mais pas le plus important. La priorité est d’avoir au moins réussi à bien identifier toutes vos qualités innées, vos talents associés, et le projet motivant qu’il convient de mettre sur les rails pour totalement les exprimer. Si vous êtes au moins parvenus à trouver cela, alors le reste viendra rapidement et plus rien ne pourra vous arrêter pour créer ce qu’il se doit, peu importe que vous ayez à retourner un temps dans votre vie passée. Soyez juste surs de ne plus laisser de compromis s’installer trop longtemps entre votre vision et vos actions.

Mais comme annoncé plus haut, cette opportunité de convertir l’argent en un temps dédié à ce voyage et à ses explorations n’est pas offerte à la majorité.

C’est pourquoi le livre ne s’engage pas trop dans cette voie-ci, mais que je tiens juste à l’expliquer en complément ici.

La réalité est plutôt que nous devons passer par des étapes comme celles détaillées au fil des pages du livre comme de ce site internet. Nous n’avons bien souvent d’autre choix que de continuer à vivre au beau milieu de la société et de nos choix passés, tout en faisant le nécessaire pour retrouver la clarté afin de mieux voir la corruption induite dans nos choix, et pour ensuite pouvoir se recréer petit à petit, puis enfin réussir à changer et à transformer tout ce qui doit l’être.

Dans cette période de transition entre vie passée, actuelle, et celle en création, le parcours peut demander des mois ou des années, mais il convient avant tout de bien se rappeler que la qualité prime sur la quantité. Pour ceux qui ont néanmoins besoin d’une réponse plus cartésienne en termes de durée, la valeur minimum de celle-ci peut théoriquement se calculer en faisant appel à ce que nous disent les sciences de la neuroplasticité. Puisqu’il s’agit de développer et d’acquérir de nouvelles qualités, de nouvelles facultés, et qu’il faut pour cela les pratiquer avec assiduité pour les intégrer, on peut estimer à 21 jours minimum la durée pour chaque partie abordée dans le livre. Pourquoi 21 jours ? Parce qu’il s’agit de la durée nécessaire à notre cerveau pour basculer d’un état à un autre, d’une habitude à une autre, pour passer de l’incompétence inconsciente, à la compétence consciente. Il faut 21 jours consécutifs de pratique pour que de nouveaux chemins neuronaux soient créés. Si je pars donc du principe que ce livre comporte 31 parties, donc 31 points qui sont à développer et à intégrer, on peut estimer qu’il faut 31 x 21 jours = 651 jours minimum pour accomplir avec un certain succès ce parcours, dans le cas bien sûr où tout ce qui est abordé vous semble complètement nouveau et que vous partez donc de zéro. Voilà pour les esprits qui ont besoin d’une réponse précise à cette question de durée si jamais ils se la sont posée ! :-)

De toute façon, les progrès de chacun(e) peuvent être différents d’une personne à l’autre, et vous le constaterez par vous-même, à mesure que vous pratiquerez.

Cela dit, chaque pas tel qu’évoqué dans le livre (et ici) fait entrer toujours un peu plus de qualité sur tous les plans dans sa vie, et c’est bien cela qui est le plus important. Donc, dès le début du voyage, la vie commence en fait déjà à se transformer, et on goute progressivement à une plus grande profondeur dans son existence, qui prend toujours plus de sens et qui encourage à continuer. On entre dans un cycle créateur qui est amorcé pour ne plus s’arrêter, sauf si l’on baisse les bras en cours de route, ce qui sera un choix volontaire d’abandonner alors la qualité et la transformation étant à portée.

Quelle que soit la quantité de qualité qui est intégrée progressivement à votre vie, elle est toujours bonne à prendre en comparaison du point d’où l’on partait, non ?

Il semble aussi important de préciser de ne rien négliger et d’expérimenter honnêtement les étapes présentées, sans préjugés.

On ne peut en connaitre les bienfaits qu’une fois qu’ils ont été expérimentés personnellement. La vérité ne s’obtient qu’ainsi.

Certaines étapes vous correspondront pleinement une fois accomplies, d’autres peut-être moins, mais elles vous aideront toutes assurément à toujours mieux cerner ce qui est important pour vous et à l’intégrer dans votre vie pour toujours plus l’améliorer selon votre volonté, et non plus selon des critères d’importance définis par la société, le passé, ou des habitudes inconscientes.

Ne négligez donc rien. Expérimentez absolument tout.

La valeur ici est que, plus on parvient 1) à retrouver une clarté en totalité, 2) à voir la corruption et ne plus s’y laisser piéger ni enfermer, 3) à se recréer progressivement selon une perspective plus large et éclairée, plus nous avons tendance à faire les bons choix aux bons moments. Ainsi, et par conséquent, on fait bien moins d’erreurs qui viennent ralentir le processus de libération. C’est également pourquoi tout a été pensé dans cet ordre précis.

Alors, oui, cela peut sembler de prime abord long et contraignant lorsqu’on ne fait que lire ce qui a été écrit, mais il s’agit, il ne faut pas l’oublier, d’inverser un courant principalement inconscient dans lequel nous nous sommes laissés portés, bien souvent pendant de très nombreuses années. Cela s’était fait au détriment de tout ce qui était réellement important pour développer toutes nos capacités de vivre librement et totalement en phase avec nos réelles qualités et talents qui n’ont jamais eu jusqu’ici la priorité selon le modèle établi. C’est ainsi, mais ce n’est pas une fatalité. Le courant peut être inversé ; il demande d’entreprendre et d’oser.

Tout le livre, chaque mot, chaque phrase, ont été écrits dans le but d’inviter progressivement à ce voyage, à le vivre avant tout intérieurement pour réveiller, pas à pas, ce qui vit à l’intérieur de soi et qui ne demande qu’à s’exprimer. Tout a été pensé pour réveiller l’énergie petit à petit à travers chaque expérimentation successive. C’est pourquoi le lecteur-explorateur est en premier confronté au reflet de notre mode de vie qui n’est plus questionné, mais juste vécu ou subi (section « Espèce d’Abrutis » du livre). Déjà ici, devant les principaux traits absurdes de ce que nous faisons chaque jour et que nous considérons inconsciemment comme vérité, le lecteur commence à trouver instinctivement de l’énergie et l’envie de réagir. Une majorité factuelle de ces absurdités acceptées étant révélées, on débute alors le véritable voyage intérieur de transformation porté par cette nouvelle énergie cumulée. C’est ensuite à travers ce feu très humain de transformation (mais qui fut oublié) que l’on peut trouver l’envie de marcher pas à pas vers les voies successives de libérations exposées (section « Le Réveil de l’Humanité » du livre).

L’ouvrage n’a pas vocation à offrir une solution clé en main pour l’humanité contemporaine égarée, mais assurément d’offrir un cheminement expérimenté et vérifié, tant par l’auteur dans sa propre vie que par l’humanité elle-même depuis des milliers années. Une majorité des étapes ont été découvertes par l’auteur avant d’avoir découvert ensuite que cela était déjà connu par l’humanité au travers d’enseignements millénaires qu’elle avait déjà exprimés comme essentiels pour l’humain. Ces approches ancestrales et naturelles sont des clés offertes pour vivre une vie épanouie et en harmonie avec ce que nous sommes véritablement au plus profond de nous. Toutes ces étapes, qui se trouvent être encore plus importantes pour l’humanité d’aujourd’hui, méritaient donc d’être partagées avec toutes et tous pour éviter que chacun(e) ne passe à côté de tout ce que peut lui offrir sa précieuse vie. Elles méritaient d’être véhiculées dans ce livre justement pour éviter de gaspiller la durée de toute une vie avant de réaliser, lors du dernier souffle expiré, que l’on avait en fait jamais entrepris jusqu’ici ce qui était réellement essentiel pour vivre une vie pleinement épanouie.

Ces étapes sont présentées ici sous ce format justement pour que les erreurs soient le plus possible évitées, et que le temps de voyage soit raccourci au possible.

Il n’est jamais trop tard pour commencer à faire entrer toute la qualité de vie à portée et transformer totalement sa destinée.

Osez expérimenter tout ceci, et vous verrez !

- Notez également qu'une autre Voie très directe permettant de clarifier sa pensée, son esprit, et de renouer avec les priorités de sa vie est à présent disponible ici. L'invitation est lancée dans l'ouvrage « Le Chemin, la Vérité et la Vie : Rompre avec le Monde. Fusionner avec la Vie. »

© C.C. Atman | Voie Nature - Tous droits réservés.