Le Pas de l 'Immobilité

Ralentir puis s'immobiliser

Dans le livre, nous sommes invités à ralentir et, dans la continuité, à ensuite expérimenter les effets de s’immobiliser pour en observer tous les bienfaits.

Ils sont nombreux. Le plus important est le développement de la faculté d’observer tous les mécanismes de la pensée et à quel point elle peut contrôler notre volonté.

S’octroyer ne serait-ce qu’un court espace-temps donné suffit à comprendre les bienfaits.

Pour ceux et celles qui désirent approfondir cette faculté au-delà des directions accessibles qui sont données dans cette étape du livre, il existe de très nombreux ouvrages qui sauront répondre à toutes les plus fréquentes interrogations :

  • Dois-je pratiquer à la maison ou dans un autre lieu plus approprié ?

  • Yeux ouverts ou fermés ?

  • Comment gérer le flux de pensées et leurs dominations ?

  • ... ou plus simplement : pourquoi et comment méditer ?

 

Nombreux sont les auteurs et spécialistes de la question.

En ce qui me concerne, tout a commencé à la maison puis s’est étendu à d’autres occasions de la journée. Parfois, le lieu le plus approprié était en dehors de la maison, face à un panorama qui me plait, ou encore en forêt... C’est à chacun(e) d’écouter et de suivre son besoin.

 

Je recommande néanmoins chaudement le livre d’Eckhart Tolle : Le Pouvoir du Moment Présent.

Qu’avez-vous ressenti en franchissant le Pas de l’Immobilisation et de la méditation ?

Extrait de « ESPÈCE D’ABRUTIS ou le Réveil de l’Humanité » :

© C.C. Atman | Voie Nature - Tous droits réservés.